Une grand-mère de 83 ans a écrit une lettre à son amie avant qu’il ne meure. Lisez-là, elle est très touchante !

Je mets mes plus beaux vêtements pour aller au marché. Je pense que  si j’ai l’air riche, je peux bien dépenser 25 dollars dans un petit sac de courses.
Je n’attends pas une occasion particulière pour mettre mon parfum préféré. Je le porte même si je vais à la banque ou à l’hôpital.
Je n’utilise plus la phrase “un jour” ou “un de ces jours”. Si quelque chose vaut la peine d’être vue, écoutée ou faite, je veux la voir, l’écouter et la faire maintenant.


Je ne sais pas ce que feraient d’autres personnes à ma place, si elles aussi avaient réalisé que ce demain que nous pensons acquis ne l’est pas du tout. Je crois qu’elles auraient invité tous les membres de leur famille et leurs amis. Elles auraient probablement appelé quelqu’un et demandé pardon pour certains de leurs mots et actes du passé. J’aime l’idée qu’elles aillent manger dans un bon restaurant où on sert de l’excellente cuisine. Je ne peux que le déduire, je ne le saurai jamais.
Ce sont ces petites choses laissées en suspens me mettent…


25 plans vraiment magnifiques de lieux abandonnés
16 Différences entre les hommes et les femmes en infographie
10 personnes qui sont l’image crachée de personnages de films animés
12 signes que vous mangez trop de sucre